16 Février 2016

Sentinel-3A en orbite

Et de 1, et de 2, et de 3 ! La flotte européenne de satellites Sentinel compte un nouveau membre en orbite : Sentinel-3A lancé mardi 16 février 2016 depuis le cosmodrome de Plessetsk en Russie.

Ce mardi 16 février 2016, A 18h57 (heure de Paris), la fusée Rockot a allumé ses moteurs et décollé dans un décor de neige et de glaces emportant le satellite européen Sentinel-3A vers son orbite à 815 km d'altitude. Contrairement à ses prédécesseurs (Sentinel-1A et Sentinel-2A), son lancement ne s'est pas réalisé dans la moiteur de la Guyane française, mais dans le froid glacial du cosmodrome de Plessetsk, à 800 km au nord de Moscou, en Russie.

Composante spatiale du programme européen d’observation et de surveillance de la Terre Copernicus, Sentinel-3A est dédié en tout 1er lieu aux océans. Une fois opérationnel, il mesurera systématiquement la hauteur des mers, l'épaisseur des glaces, la température de surface et la "couleur" des océans. Il fournira aussi des données sur l’atmosphère et les surfaces continentales complétant, dans ce dernier cas, les mesures à haute résolution effectuées par Sentinel-2A. 

Le CNES a apporté une contribution importante à cette mission Sentinel-3 [...] avec la fourniture du système DORIS

"Ce lancement, qui intervient quelques semaines après celui de Jason-3, marque  une nouvelle phase essentielle dans la mise en place de l’océanographie opérationnelle en Europe. Les mesures de Sentinel-3A, puis de Sentinel-3B, combinées avec celles de Jason-3 fourniront les données spatiales nécessaires au service marin du programme Copernicus" indique Philippe Escudier, responsable de la thématique océan/cryosphère au CNES. Et d'ajouter : "le CNES a apporté une contribution importante à cette mission Sentinel-3 en particulier par la fourniture du système DORIS de positionnement précis et la mise à disposition de son expertise  et des moyens associés pour le suivi de la performance des produits et l’inetrétalonnage avec les autres missions altimétriques comme Jason."

Le CNES assurera aussi la diffusion libre et gratuite des données de Sentinel-3A via sa plateforme PEPS ouverte à tous : scientifiques, entrepreneurs, citoyens... Préparez-vous à un flot de données

Représentation artistique de Sentinel-3A. Crédits : ESA/ATG medialab.

building_sentinel-3a_node_full_image_2.jpg

Sentinel-3A : et après ?

En 2017, Sentinel-3A sera rejoint sur son orbite par Sentinel-3B, satellite jumeau actuellement en cours d'intégration à Cannes chez Thales Alenia Space (TAS). Mais leurs successeurs sont déjà ''dans les tuyaux'' ! Le 2 février 2016, l'Agence spatiale européenne (ESA) a confié à TAS la construction de Sentinel-3C et Sentinel-3D. Décollage prévu à partir de 2021. Image : Sentinel-3A en cours de construction chez TAS en 2014. Crédits : ESA–S. Corvaja.